Khalifa Laila – Ibn Arabi initiation a la Futuwwa

 pdf

Le mot futuwwa est couramment traduit par chevalerie . En arabe, elle comprend les notions de chevalerie (furûsiyya), de générosité (karam), de jeunesse (vigueur) et de maturité (rujûliyya). Elle a un rôle majeur dans le soufisme et devient une voie éminente de l’initiation spirituelle. En effet, le grand maître Muhammad Muhyï al-Din Ibn ‘Arabi (1165-1240), dont l’oeuvre principale, al-Futûhât al-mahkiyya (source fondamentale pour l’étude et pour l’initiation à la futuwwa), explique que si la prophétie légiférante est scellée avec l’arrivée du prophète Muhammad ; la Révélation, quant à elle, demeure à jamais par la voie de la futuwwa. Celle-ci consiste essentiellement en un voyage vers la ka`bat al-wujûd (Ka’ba de l’existence), sanctuaire de Dieu, coeur de l’homme, où celui qui a accompli les conditions du voyage (à savoir, le renouvellement du pacte prééternel, et le retour à la nature primordiale fitra) sera admis dans la présence de la Ka’ba-houri et sera initié à la science gardée (maknûn). Il aura connaissance de son être propre et de son Seigneur. II accédera à la station du fatâ.

Selon Ibn ‘Arabi, c’est en entrant par la porte du Fatâ (le Prophète) dont la nature propre est celle du Coran – que l’initié rencontrera trois autres prophètes qui sont au coeur même de l’initiation à la futuwwa : Jésus, Abraham et Moïse. Chacun lui transmettra un enseignement.

This entry was posted in islam and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply