Saint Augustin Les Aveux Nouvelle traduction des conféssions – frederic boyer

pdf

Frédéric Boyer a voulu, par une nouvelle traduction intégrale des Confessions de saint Augustin, rendre justice à cette véritable odyssée personnelle, à ce voyage intime dans le temps, la mémoire de soi et l’écriture. Interpellations, confidences, exhortations, aveux, micro narrations, souvenirs, hymnes, fictions, louanges, analyses exploratoires, déplorations, cris, anathèmes, psaumes, discours, chants… Augustin révolutionne ainsi la confession antique, détourne la littérature classique, et fait exploser les cadres anciens à l’intérieur desquels nous avons l’habitude de nous réfugier et de penser notre vie.

Jamais le texte des Confessions n’avait bénéficié d’un tel travail. Toutes les traductions françaises existantes, y compris les plus récentes, restent fidèles à la réception religieuse et académique de l’œuvre, au langage pieux et savant de l’augustinisme.

Frédéric Boyer a voulu s’en affranchir. Ou plus exactement ne pas asservir la traduction à des automatismes de langage. Il enfonce le clou d’un débat capital : la nécessité de remettre en cause, de venir bouleverser nos traditions de réception des textes anciens.

This entry was posted in christianisme and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply