Retour à soi – Ali Shariati

pdf

« Lorsque j’ai parlé de la révolte de Karbala au Collège de France et à la Sorbonne, que j’ai parlé de l’homme qui l’amenée (l’Imamal Hussein), de son rôle et de la manière dont il a vécu et dont il est mort en martyr, on m’a applaudi parce que les gens là-bas n’ont pas d’idées préconçues sur la question comme dans la société islamique où il est dénié et dénaturé. Il y a beaucoup de présupposés qui dénaturent notre culture et il aurait mieux valu que l’européen nous dise que nous n’avons aucune culture, aucune littérature, aucune science, aucune civilisation ni aucune religion. Nous aurions pu alors amener notre génération à redécouvrir son soi, à combler tous ses besoins et à satisfaire sa conscience et son entendement. Au lieu de cela nous sentons actuellement l’odeur de la haine qui flotte dans l’atmosphère, dans les sentiments et dans les esprits et, alors même que nous sommes sur le point de parler du soi nous courons chercher refuge auprès des modèles occidentaux. C’est la raison pour laquelle Aimé Césaire peut dire : « Revenons à nous-mêmes ».Mais moi, je ne peux m’empêcher de demander : à quel soi ? S’agit-il de ce soi dénaturé qui nous a été exposé ? Non, il est impossible de revenir à un tel Soi. Cela reviendrait à s’accrocher à la tradition et aux choses anciennes et dépassées et à reculer devant le progrès. »

This entry was posted in islam and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply