Les quatre imams fondateurs des ecoles sunnites – Boudjenoun

pdf

Les 4 écoles des “Ahl Essouna wa Djamaa” sont:
1 – L’école des Hanafites, fondée par l’imam Abou Hannifa Annou’mane (699-767) fut la première et la plus répandue. Elle est la plus libérale et laisse le champ libre à la raison et au libre arbitre. Cette école est dominante en Asie centrale, en Inde, au Pakistan, en Turquie, en Afghanistan dans certaines régions de l’Egypte et de la Tunisie.
2 – L’école des Malékites, fondée par l’imam Malik Ibn Anas (715-795) est très conservatrice et s’appuie sur le droit coutumier en vigueur à Médine au temps du prophète (bsl). Elle domine en Afrique du nord et de l’ouest, en Mauritanie, au Soudan, Koweït et aux Emirats arabes.
3 – L ‘école des Chaféites a été fondée par l’imam Mohamed ibn ldriss Ach-Chafii (767-820) élève de deux écoles précédentes. Son mérite résidant dans la distinction qu’elle a su faire au sein des principes juridiques. Elle est répandue dans tout le Proche Orient, en Indonésie, Malaisie, Jordanie, Palestine, Syrie, Liban, quelques régions d’Égypte et aux Îles Comores.
4 – L ‘école Hanbalites, fondée par Ahmad Ibn Hanbal (780-855) incarne une piété rigoureuse, traditionnelle et sans compromis. En raison de sa rigidité, cette école est peu répandue. Elle domine en Arabie Saoudite et dans certains petits états de la presqu’île arabique. Elle est également présente en Syrie et en irak.

This entry was posted in islam. Bookmark the permalink.

Leave a Reply